30 juin 2017

celle qui est venue sans bagages...

... comme échouée d'un naufrage  dans les cales d'un cargo  elle a quitté son île  pour un monde nouveau loin des bidonvilles... Oh macumba, macumba...   Je vous laisse terminer le refrain, et ne me dites pas merci pour la chanson dans la tête le reste de la journée! Celle qui l'ont déjà cousu auront deviné : je me suis cousu Aime comme Macumba ! Et ce n'était vraiment pas prévu... Quand le patron est sorti l'an dernier, je n'ai pas du coup craqué. Je l'ai trouvé trop large et je pensais que la forme... [Lire la suite]