Plus de 2 mois déjà que je ne suis pas venue sur le blog... le temps passe trop vite et j'ai toujours du mal à me tenir à ma résolution de faire vivre cet espace comme il se doit. Et franchement, c'est pas avec le titres de mes billets que je vais casser la baraque... cessez d'applaudir, vous allez me faire rougir.

Bon, parlons couture... L'an dernier (je n'ai qu'un tout petit peu de retard de publication hein?!), j'ai commandé le pack Ondée / Brume de Deer and Doe le jour de sa sortie, et je me suis attaquée à la jupe Brume imédiatement - Ondée attend encore son heure, honte à moi, pourtantj'ai plusieurs idées en tête.

A ce jour, j'ai déjà réalisé 3 versions de Brume - toujours très colorées hein : noire et grise. 

P1080551

Modèle : jupe Brume de Deer and Doe.

Tissus : jersey de coton et gris (Tissu.net) 

P1080544

P1080560

Les découpes de la jupe sont magiques... elle enrobe ton popotin de façon à le mettre en valeur et ça, c'est très appréciable quand on est pas gaulée comme Kate, Naomie, Cindy et leurs copines (oui j'ai des références datées mais je commence à avoir des années au compteur...).

P1080550

Cette version grise fut la première. Jupe facile à faire, elle nécessite toutefois une certaine minutie pour coudre l'arrondi dans le dos, mais rien d'insurmontable

Selon le tableau de mesures, je me situe entre le 42 et le 44 pour le tour de hanches (bam dans ta face !), j'ai donc choisi un 44 pour jouer la sécurité. Mais elle s'est avérée trop grande et j'ai du rogner sur les marges de couture du devant pour qu'elle tombe mieux - méthode non-académique je vous l'accorde, mais vu que tout était déjà coupé et assemblé... la 2e version,  noire et longue également a été faite selon la même méthode, oops. La longueur étant un chouille prononcée pour ma petite stature, les 2 jupes longues ont été raccourcies de 10 cm pour tomber aux genoux.

Pour ma 3e version, j'ai donc décalqué le 42, pour une version courte cette fois. Réalisée en jersey milano noir de chez Cousette, cette dernière est celle qui me va le mieux, mais je ne l'ai pas prise en photo... Pas grave, vu que le noir ne rend rien en photo...

Le printemps est bel et bien là à Toulouse, et ça me réjouit... en plus, le mojo couture est lui aussi revenu. J'ai lâché mes aiguilles à tricoter et retrouver mes machines.

P1080563

P1080564

Tchuss, à plus dans l'bus !