Il y a des laines dont on tombe amoureuse... et il y a des patrons qui vous attirent tout autant. Et parfois, il y a des évidences ! Les deux se rencontrent et vous obtenez la plus belle de vos réalisations (selon vos propres critères hein). C'est exactement ce qu'il m'est arrivé avec Old Romance de Joji Locatelli et la Madelinetosh Merino light.

J'ai craqué sur ce modèle bien avant de savoir tricoter, me disant qu'un jour j'y arriverai. J'ai pris un plaisir immense à le faire, surtout les bandes de dentelle (parce que les kilomêtres de jersey pfff). J'appréhendais un peu mais en faisant attention, aucun souci. 

Pour la petite histoire, à la base, je voulais faire un pull et pas un gilet; j'ai donc commencé par tricoter le Japan Sleeves (toujours de Joji). Mais une fois terminé - toute la dentelle, les kilomètres de jersey, tout tout tout - les manches du pull se sont avérées trop courtes. DAMNED ! Surtout quand on sait que pour les rallonger, il faut TOUT défaire étant donné la construction assez particulière du pull (tout comme le gilet). Plutôt que de garder un pull que je ne mettrai pas, j'ai tout défait. Oui ma bonne dame, TOUT ! ça, c'était en mars de l'année dernière. En mai, j'ai repris mon courage à deux mains et je me suis lancée dans le gilet Old Romance. En fait, cela n'a pas été si dur de s'y remettre vu que j'ai trop aimé tricoter la dentelle - je suis maso ouep.

Et 3 mois après, mon tricot terminé, c'était les grandes vacances et les fortes chaleurs; je ne l'ai donc porté que bien plus tard. Mais à temps pour l'hiver... Voilà le résultat.

DSC_4312

Modèle : Old Romance de Joji Locatelli

Laine : Madelinetosh Merino light (coloris Onyx et Antique lace) - Simply sock yarns

DSC_4313

Je vous disait donc que la construction du pull est à la fois particluière et astucieuse: en fait, on commence par tricoter les bandes de dentelle. Une fois réalisées, on relève des mailles sur la longueurs des 2 bandes pour former les manches et les épaules du gilet (ou du pull) et on fonctionne en top-down. Augmentation pour former le décolleté, séparation corps et emmanchures, on tricote ensuite le corps, les manches sont elles assemblée par dessous - comme une couture sur un vêtement du commerce.

DSC_4314

P1080509

P1080510

P1080512

P1080517

Ce gilet, c'est mon chouchou, mon doudou, mon préf de préf, mon précieux 

J'en profite pour vous montrer un deuxième tricot que j'affectionne tout autant : mon Cardinia Wrap.

Découvert grâce à Lise (Nutellise sur IG), je l'ai réalisé lui aussi en Madelinetosh Merino Light - coloris Antique lace et Charred. Le coloris contrastant noir est de la laine à chaussette Söckli que j'avais en stock (plus assez de coloris onyx pour le shawl).

P1080522

Modèle : Cardinia Wrap de Ambah O'Brien

Laine : Madelinetosh Merino light (coloris Onyx et Charred) - Madelinetopsh shop - et laine Woll Butt Söckli noire - Butinette.

P1080524

Il est léger et suffisamment grand pour entièrement s'envelopper dedans...

P1080525

P1080526

P1080529

P1080532

ça se voit que je suis bien dedans?!

Voilà des réalisations dont je suis assez fière et cette laine, je crois que je suis définitivement accro et/ou amoureuse, au choix...