Tout commence avec l'anniblog de Juliette… Pour le premier anniversaire de son bébé virtuel, elle voulait des déclarations enflammées… qu'à cela ne tienne, il n'en fallait pas plus pour que je me lâche… bon, je n'ai pas gagné son tirage au sort - vu que je ne gagne JAMAIS aux jeux de hasard, j'ai pas le fluide…- mais mon merveilleux - et si classieux - poème a fait mouche et elle a décidé d'envoyer un lot de "consolation" aux pouetesses… Rhooo la bonne surprise !

Et puis quelques temps plus tard, lorsque Juliette ou Sandra nous ont montré leurs cousettes, j'ai craqué pour ce tissu, aussi utilisé chez Bee Made - j'avais l'impression qu'on me narguait, sans blague… Il venait de Mondial Tissus, et ayant un magasin pas trop loin de chez moi je l'y ai cherché désespérément chaque fois que j'y allais - c'est-à-dire très souvent… Cette couleur nude, le motif fleuri, la touche de fluo, tout me plaisait dans ce tissu.

Au cours d'une discussion, Juliette s'était même proposée de m'en acheter et me l'envoyer mais, après visite dans le-dit sanctuaire, elle m'a confirmé qu'il n'y en avait plus près de chez elle non plus… bon bah tant pis hein… je suis une grande fille, je vais pas faire une crise !

Et puis un beau jour, j'ai reçu ça :

IMG_20140611_124130

Nom de nom… non mais c'est pas un lot de consolation ça… c'est un VRAI cadeau !!! Une magnifique pochette signée Pétrolette… avec un patron de Burda 04/2014 que me faisait craquer mais que je n'avais pas acheté car il s'agissait du seul modèle que j'aimais dans ce numéro… et avec 1 m de THE tissu chéri-chéri (vilaine cachotière va !).

Moi je vous dis, cette fille-là, elle est terrible ! Encore une fois, je te remercie 1000 fois, ce paquet m'a mis des étoiles plein les yeux.

 

Il me fallait donc un modèle optimisé pour le bon mètre de tissu que j'avais… En ce moment, je suis dans une frénésie de courture de robes, car après vérification, re-vérification, tri du dressing (et rangement par le vide), le constat s'est avéré catégorique : je manque de robes estivales… J'ai 2 robes de plages mais qui ne sont absolument pas boulot-compatibles, et 1 robe d'été… ah ça, j'ai des jupes, j'en ai - et encore pas tant que ça - et des sarouels, mais des robes quasiment pas.

L'été est là, les vacances approchent à grands pas, il était temps que je m'y mette… Le plus dur étant de vouloir faire des robes pour les vacances, mais… mais… mais que je puisse également mettre pour bosser. Oh la c'est pas un peu contradictoire tout ça?! Bah pas tant que ça vu que j'ai un style plutôt cool cool et que je me rends rarement au boulot habillée aussi chic que Bree Van de Kamp.

Je voulais une robe courte et légère ; il fallait donc trouver le patron qui s'adapte à ces critères…

P1070516

J'ai choisi Aime comme Mirage de Marie… Cela n'y ressemble pas? Normal ! Je l'ai modifiée pour qu'elle colle au nouveau modèle de Marie, Aime comme Mistral. Je me retrouve donc avec une Aime comme Mélange !

Modèle : Aime comme Mirage de Marie que j'ai modifié. J'ai pris la taille LL pour un rendu loose du haut (mais c'est un peu trop du coup), baissé la ligne de taille de 3 cm, redessiné l'encolure du dos en pointe, et ajouté un volant froncé de 80 cm de large sur 35 cm de haut. Pour un joli rendu (et éviter les attentats à la pudeur), j'ai entièrement doublé la robe de voile de coton, car le tissu fluo et quand même très transparent.

Tissus : tissu "jeneconnaispaslacomposition" (Mondial Tissus), voile de coton taupe (ma petite mercerie), biais couleur brique

P1070517

J'ai trouvé une ressemblance entre ces 2 patrons au premier regard, et effectivement, les modifications n'ont pas été très importantes. J'aurais peut-être du remonter l'encolure devant, mais par grosse chaleur, ce n'est pas grave si le décolleté baille et les épaules tombent un peu non?! - je le saurai pour une prochaine version que je dois faire de légères corrections.

P1070518

J'ai fait des surpiqûres aux emmanchures et à l'encolure pour maintenir le tout et éviter les prises de tête des tissus qui glissent après lavage… j'ai pas envie de fignoler le repassage des coutures après chaque séchage je l'avoue…

P1070519

 Et maintenant, la robe portée...

Niveau rendu des couleurs, la véritable teinte se situe entre le taupe du dessus et celui du dessous… la lumière de la pièce ayant tendance à varier selon l'heure de la journée, je n'ai pas réussi à capter la bonne couleur.

P1070548

P1070551

Je n'ai pas échancré la dos autant que sur l'originale, mais je voulais que George soit caché…

P1070552

P1070549

Ma robe est quasi parfaite : elle est légère, elle allie le nude et une touche de couleur avec ces bouquets de fleurs fluo… c'est ma robe d'été idéale... Bref, je suis IN LOVE !