Avouez, grâce à mes indices, vous avez compris où je veux en venir…

Oui, oui, oui… j'ai mon top peplum ! Le défi de mars de J'ai rien à me mettre était "Peplum"… Je ne me suis pas lancée dans du Thierry Mugler ou du Yves Saint Laurent, mais dans le Aime comme mulpep que j'ai reçu en cadeau à Noël. J'avais prévu de me coudre ce top pour le printemps… bah voilà, il suffisait d'un défi pour me motiver à le commencer.

Pour ce défi, j'étais laaaargement dans les temps : top cousu et photographié une semaine à l'avance (facile !). Sauf que les virus de saison ont envahi la maison (gastro et roséole pour mistinguette), je n'ai donc pas pu bloguer comme je le voulais… mais le pire, c'est que j'ai perdu TOUTES les données de mon disque dur, ce qui comprend TOUS mes patrons de couture et mes réalisations, les photos de ma fille depuis sa naissance, bref, 2 ans de ma vie ! Autant vous dire que je suis inconsolable, et que n'avais pas la tête à bloguer de toute façon…

Mais, revenons-en à mon Peplum… Réalisé dans un jersey aubergine bio de chez France Duval-Stalla, il est très agréable à porter. Et ce tissu est un réel bonheur à coudre ! On se passerait aisément d'une surjeteuse… P1040203

mulpep

P1040209

Jersey aubergine bio, biais taupe pois figue pour le col et brume pois figue pour la basque - je me suis trompée en commandant - (FDS),
Liberty Tatum prune (je sais plus d'où il provient depuis le temps que je l'ai)

Ce modèle est très facile à coudre, et en plus, il taille bien. Rien à redire… J'ai quand même enlevé 3/4 cm au tour de taille pour qu'il aille parfaitement.

P1040204

Mais comme aucune couture ne se passe sans encombre dans mon doux monde, il a bien fallu qu'il m'arrive une tuile… Au moment de l'assemblage de la basque et l'empiècement devant, j'ai malencontreusement pris un bout (7 cm facile!) de ce dernier dans la couture - faite à la surjeteuse, donc hyper facile à défaire (non, c'est ironique) - ce qui donnait un pli horizontal disgracieux. J'ai donc décousu cette partie mais, oh joie !, le tissu avait été coupé par les couteaux et je me retrouvais avec un joli trou… D'où la patte décorative ajoutée pour masquer le rafistolage (on devine d'ailleurs la couture sous la patte). Heureusement pour moi que ce n'était pas en plein milieu de l'empiècement sinon tout était fichu…

mulpep2

Pour les Dalilas, Cléopâtres et autres Pénélopes, c'est par ici :

jram