Après la tunique Capella cousue pour mistinguette, je me suis attaquée au 2e modèle issu de Grains de couture : le sarouel Ankaa. Il faut savoir que je suis fan des sarouels, que ce soit pour moi ou ma fille - parce que l'homme de la maison fait plutôt une indigestion de ce genre de modèle. Il nomme appelle ça d'une expression peu classe que je ne répèterai pas ici !

Mistinguette en a déjà eu plusieurs, mais là elle commence à marcher et j'avais envie de la voir avec… même si j'ai un peu peur qu'elle se prenne les pieds dedans.

C'est quand même un Ankaa un peu modifié et réduit que j'ai fait. J'ai raccourci les empiècements, zappé les plis creux du devant et du dos, réduit la largueur de chaque pièce car, après mesure, elle aurait flotté dans le 2 ans tel qu'il est prévu… Il est donc à mi-chemin entre Ankaa et le sarouel des Intemporels pour enfants qu'Ivanne avait détourné.

ankaa1

ankaa2
ankaa3

Zooms sur les bracelets de chevilles et les plis plats sur les côtés - Velours extensible prune (MT)

J'ai pris un velours prune déjà utilisé pour lui faire un pantalon l'hiver dernier, et il est d'une superbe qualité. Fluide et extensible, un bonheur. Pas de fioritures pour ce sarouel, il est ultra baclé simple…

Et une séance d'escalade sur le canapé vient vous prouver que mistinguette est hyper à l'aise pour ses acrobaties.

ankaa

Pour des raisons indépendantes de ma volonté, votre programme préféré ne sera pas diffusé je vais un peu délaisser la couture ce mois-ci… Alors à bientôt et même peut-être à l'année prochaine.

Bonne couture à toutes !