J'ai découvert les patrons japonais il y a peu, mais ce fut une ré-vé-la-tion ! "Pourquoi?" me direz-vous? Parce que les modèles sont simples, les explications claires (même s'il faut avoir de bonnes notions couturesques) et que les modèles larges permettent de planquer les formes parfois un peu trop présentes… Car contrairement aux japonaises, je suis loin d'être filiforme.

Grâce aux Japan Addicts, j'ai bavé d'envie (oui, oui bavé… carrément !) devant certains modèles, tout en me disant : "un jour, peut-être j'y arriverai moi aussi…"

Et puis, je me suis jeté à l'eau (là par contre, je ne l'ai pas vraiment fait hein?!) quand ma mère m'a offert le livre 64 "Tunique, robes, etc". J'ai carrément craqué pour la H… mais je voulais la même ! Pas un truc ressemblant, non ! LA MÊME !

J'eu beau cherché le même tissu, je n'ai rien trouvé… donc j'ai jeté mon dévolu sur un beau liberty : le Ian Rhodes de chez Stragier. Je sais, j'ai pas perdu au change (gniak gniak gniak)… Je l'ai quand même acheté en soldes car il est loin d'être donné… il me reste même un beau coupon pour me faire un top (c'est bon, c'est rentabilisé).

Et voilà ce que ça donne au final…

robeH

Coton stretch noir (MT), Liberty Ian Rhodes (Stragier)

Bon… je n'évite pas l'effet montgolfière car elle est large, mais très large ! Et pourtant, j'ai pris deux tailles en dessous pour le bas de la robe. J'aurais du suivre les conseil de certaines, c'est-à-dire faire des plis plats au lieu des fronces. Mais elle me plait quand même… J'ai fait des coutures anglaises ET des surpiqures partout ; aucun fil ne dépasse ! Si ça, ce ne sont pas des finitions soignées… (voià aussi pourquoi, j'ai la flemme de tout découdre pour corriger la largeur). Et je n'ai pas mis de fermeture éclair (pas indispensable, car j'ai utilisé un coton noir stretch, donc ça passe nickel. J'ai réduit la largeur des bretelles car elles tombaient sur les coudes (c'est assez facheux quand on s'balade dans la rue) et j'ai réduit leur espacement dans le dos.

J'y suis très à l'aise, et elle est très légère… À porter tout l'été !